Archives mensuelles : juillet 2016

Arnaque à l’amnésiede Caprice Crane

Un vrai livre de fille !

Arnaque à l'amnésie

  • Le résumé de Daniel Telliez : A 25 ans, Jordan n’aime pas sa vie. Si elle a tout pour elle, elle manque de confiance et d’amour propre. Au travail, sa supérieure hiérarchique lui vole ses idées et sa promotion n’arrive jamais. Dirk, son petit ami, la trompe mais là encore, elle se tait. Sa mère et sa sœur sont unies contre elle, lui faisant sentir qu’elle n’est que la fille d’un premier mariage. Jordan rumine tout cela sans trouver de solution. Jusqu’à ce qu’elle se fasse renverser par une voiture. Elle décide alors de feindre l’amnésie. Une nouvelle vie commence pour elle… Feindre l’amnésie pour tout recommencer à zéro, voilà un sujet fascinant qui permet toutes les fantaisies !

 

  • Ce que Daniel Telliez en pense : Un agréable moment de lecture à la fois drôle mais aussi émouvant, avec une dose d’humour à l’anglaise. Un petit roman qui se lit vite, rafraîchissant ! On a tous rêver de repartir à zéro, en tout cas, en faisant semblant. Les situations sont cocasses, parfois jouissives pour l’héroïne, mais aussi embarrassantes quelques fois ! C’est un vrai livre de fille mais il est absolument génial ! Un roman parfait pour l’été, à lire sur la plage.
Publicités

SOS ange gardien de Veronique Delamarre Bellego

Un beau roman jeunesse qui traite avec beaucoup de douceur et d’humour l’échec scolaire.

sos ange gardien
SOS ange gardien
  • Le résumé de Daniel Telliez : Kevin traverse une mauvaise passe : le collège, les copains, la famille, la vie en général, tout va mal. Mais comment les choses pourraient-elles s’arranger ? Il y aurait bien un moyen : appeler très fort son ange gardien et le supplier, du plus profond de son cœur, de voler à son secours. Encore faudrait-il que les anges existent… Hors une nuit, alors que le jeune garçon pense avoir touché le fond, un ange arrive. Et surprise : c’est une fille, une adolescente ange gardien, pleine d’humour, mais qui déteste les gros mots et les mauvaises notes. Le jeune ado désespéré et l’ange au nom « secret et mystérieux » forment un étonnant tandem. Grâce à son ange gardien, Kévin va trouver les moyens de réinventer son avenir qui s’annonçait sombre…
  • Ce que Daniel Telliez en pense : SOS ange gardien est un très beau livre jeunesse, sympathique et très facile à lire. Un hommage à la confiance en soi.On voudrait bien comme Kévin avoir une petite voix dans le cœur pour nous souffler des mots gentils quand ça ne va pas fort ! Ce livre a reçu « le prix des incorruptibles » 2011-2012 dans la catégorie CM2/6ème, il a également été élu « Livre d’Or » du 22ème Salon du Livre Jeunesse de Valenciennes dans la catégorie « Cadets », après le vote des jeunes lecteurs.Je le recommande à partir de 9 ans.

Le procès de Franz Kafka

Publié en 1925, et traduit pour la première fois en français en 1933 par Alexandre Vialatte pour Gallimard, Le Procès est le roman central de l’oeuvre de Kafka, et le fondateur du genre absurde au XXe siècle.

Le Procès a été adapté de nombreuses fois, notamment en BD par Jean-Claude Götting (Gallimard, « Futuropolis ») et au cinéma notamment par Orson Welles (1962, avec Anthony Perkins).

  • J’ai été surpris par la lecture de ce livre à la hauteur de sa réputation.

le procès

  • Le résumé de Daniel Telliez : Le jour de son arrestation, K. ouvre la porte de sa chambre pour s’informer de son petit-déjeuner et amorce ainsi une dynamique du questionnement qui s’appuie, tout au long du roman, sur cette métaphore de la porte. Accusé d’une faute qu’il ignore par des juges qu’il ne voit jamais et conformément à des lois que personne ne peut lui enseigner, il va pousser un nombre ahurissant de portes pour tenter de démêler la situation. À mesure que le procès prend de l’ampleur dans sa vie, chaque porte ouverte constitue une fermeture plus aliénante sur le monde de la procédure judiciaire, véritable source d’enfermement et de claustrophobie. L’instruction suit son cours sur environ un an durant lequel l’absence d’événements est vue uniquement à travers les yeux de K. Sa lucidité, dérisoire et inutile jusqu’à la fin, contrairement à celle du héros de La Métamorphose, n’apporte aucun soulagement.

 

  • Ce que Daniel Telliez en pense : Que dire d’un ouvrage aussi connu ? Un grand classique de la littérature qui n’aurait jamais du paraître puisque l’auteur avait demandé à se qu’on détruise le manuscrit. On nage dans le délire et l’absurdité. Ce livre met mal à l’aise et s’est voulu. Un livre acerbe, parfois long mais qui n’en est pas moins passionnant. Une satire contre le monde judiciaire où abus de pouvoir, connivences, humiliations, vanité et violence sont les maître-mots.

Au revoir là haut Pierre Lemaitre

Des textes magnifiques… Pierre Lemaitre, une fois de plus est le maître de l’intrigue. Sur fond de première guerre mondiale, l’auteur dénonce les arnaques d’après guerre. Très apprécié des critiques, le roman a obtenu de nombreux prix dont le grand prix du roman de l’Académie Française et le prix Goncourt la même année.

Au_revoir_la_haut

  • Le résumé de Daniel Telliez : Rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne veut plus d’eux. Malheur aux vainqueurs ! La France glorifie ses morts et oublie les survivants.
    Albert, employé modeste et timoré, a tout perdu. Edouard, artiste flamboyant devenu une  » gueule cassée « , est écrasé par son histoire familiale. Désarmés et abandonnés après le carnage, tous deux sont condamnés à l’exclusion. Refusant de céder à l’amertume ou au découragement, ils vont, ensemble, imaginer une arnaque d’une audace inouïe qui mettra le pays tout entier en effervescence… Et élever le sacrilège et le blasphème au rang des beaux-arts. Bien au-delà de la vengeance et de la revanche de deux hommes détruits par une guerre vaine et barbare, ce roman est l’histoire caustique et tragique d’un défi à la société, à l’Etat, à la famille, à la morale patriotique, responsables de leur enfer. Dans la France traumatisée de l’après-guerre qui compte son million et demi de morts, ces deux survivants du brasier se lancent dans une escroquerie d’envergure nationale d’un cynisme absolu.

 

  • Ce que Daniel Telliez en pense : Je connaissais Pierre Lemaitre, maitre incontestable du polar car j’avais adoré Alex et Sacrifices. L’auteur change de registre avec ce roman époustouflant. Un livre très bien scénarisé. Je me suis attendri pour les personnages malgré leur arnaque. Beaucoup de noirceur dans ce roman mais les différents sentiments des personnages sont merveilleusement décris. Je le recommande vivement !

 

Dans la valise de Daniel Telliez

L’été est là,  les vacances approchent… Que mettre dans sa valise ?

Daniel Telliez vous recommande particulièrement ces romans de l’été.

Dans la jungle d’Agnes Vannouvong

dans la jungle

Le résumé de Daniel Telliez : C’est en partant sur les traces de Stéphane, son meilleur ami qui a disparu en Thailande, que May va se découvrir. La Thaïlande c’est son pays d’origine, là où est le village de sa mère, ses racines. Et c’est une explosion de couleurs, d’odeurs, la découverte d’un passé qui ne lui appartient pas et va façonner son présent.

Ce que Daniel Telliez en pense : Une touchante sincérité. A travers le regard de l’héroïne et le style de ce très beau roman j’ai pu ressentir la Thaïlande avec bonheur.

 

La petite boutique japonaise d’Isabelle Artus

téléchargement

Le résumé de Daniel Telliez : Pam était déterminée. Depuis qu’enfant elle avait ouvert l’album de Yoko Tsumo elle rêvait d’être japonaise. La plus intéressante des japonaises ; une geisha. Thad, lui, était un breton engagé en voie du samouraï. Une idée qui avait germé en regardant ses héros, Petit Scarabée et Josh Randal, à la télé. De leur rencontre ne pouvait que survenir un coup de foudre. Mais Thad prit la poudre d’escampette et la douce Pam partit défendre leur amour.

Ce que Daniel Telliez en pense : Amour, humour, aventure… Un roman de plage impossible à lâcher !